Désherber

weed tree complexity project management vuca community manager

Enfin, je termine ma série d’articles avec une nouvelle publication après avoir eu des réflexions et pensées sur les graines que nous pouvons semer, la cultivation et l’élévation.

“Semer, nourrir, désherber et cultiver.” ― @Quinnovator & Dave Ferguson

 

“Dès que je suis devenu pro-actif dans la production de mes propres oeuvres, j’ai commencé à obtenir d’autres rôles.” — Ray Liotta

Changements

“VUCA : Virtuel Inconnu [Unknown] Chaotique Adaptable” — François Lavallée

 

“Peter Hinssen, dans The Network Always Wins, décrit l’antidote à VUCA comme VACINE.

Vélocité

Agilité

Créativité

Innovation

Pensée en réseau [Network Thinking]

Expérimentation” — Harold Jarche

 

“Dans le travail multi-disciplinaire et les collaborations interdisciplinaires, le chevauchement de “l’espace” – les disciplines – est excellent pour nourrir la curiosité, se déplacer dans un espace de “et si”.” — Deirdre Feeney #ANATSpectra2022 via @DangerousMere

Apprentissages

The NEW Community Manager Handbook par The Community Roundtable

“En téléchargeant le NOUVEAU guide du community manager, vous explorerez des thèmes du community management qui ont du sens avec 21 community builders passionnés.” — @_shannonabram @TheCR 

The next ten years: Why the future is better than you think. Gerd Leonhard’s keynote at WGS2022

Un hug a plus d’importance que dix appels Zoom. L’état d’esprit du futur est une question de leadership existentiel.

S4E83: Project management under conditions of inherent uncertainty with Dave Snowden – The Project Chatter Podcast via Anne Marie Rattray

Mes notes:

La gestion des connaissances consiste à créer les conditions de l’innovation ou à améliorer la prise de décision. Il ne s’agit pas de rendre les connaissances explicites. Tête -> esprit -> oralité -> usages des mains. Flux de savoirs.

Apprenti : apprendre la connaissance après dix ans d’expérience. Vous développez également la connaissance par le biais du savoir narratif. Devenez un expert en narration.

Nous sommes riches en données mais pauvres en connaissances. La vraie connaissance profonde se trouve dans les histoires d’échecs, pas de succès. L’échec fictif. Pratiques. Institutionnaliser les erreurs pour apprendre. Malheureusement, peu de personnes savent raconter des histoires. Ils ne parlent que d’anecdotes.

Quelles compétences utilisez-vous pour prendre une décision ? Des artefacts ? Pour votre récit. Découvrez le sens et la connaissance au lieu de raconter une histoire.

Comment les réseaux sociaux informels peuvent-ils être puissants ? Réseaux informels et formels chez IBM. Environnement virtuel. Donnez aux personnes un espace pour des réseaux d’information libérés de tout contexte et qui sont informels. N’essayez pas de formaliser les réseaux informels. Permettez aux personnes simplement de créer de la confiance et des connaissances enchevêtrées avec des réseaux informels au delà des silos.

Concentrez-vous sur la stimulation des réseaux sociaux. Il faut chercher quelque chose qui ressemble à une toile d’araignée. Créez une cartographie des processus. Révéler et montrer la réalité. Se rapprocher de la conscience de soi de l’organisation.

Il ne s’agit pas d’IA mais de machine learning. Quels sont les ensembles de données qui se cachent derrière ? Changez les règles, et l’ordinateur prend du temps pour s’adapter alors qu’un humain est plus rapide. L’accent est mis sur la création d’ensembles de données d’apprentissage de l’IA. Alimenter la machine en contenu, mais laisser la décision finale aux humains, et non à la machine.

Gestion de la complexité. Système adaptatif complexe = système enchevêtré. La science de l’incertitude avec différents domaines : la pensée systémique et la pensée de la complexité liées à la nature.

L’architecture des projets : tout n’est pas ordonné. Il faut prévoir de gérer l’incertitude par des ordres de risques. Utiliser une approche en cascade même pour des projets très structurés. Vous pouvez utiliser des MVP et la gestion par blocs de temps pour gérer les contraintes des projets. SCRUM = technique liminaire pour itérer et améliorer les projets en informatique.

L’hypothèse parallèle itérative rapide sur laquelle travailler ? Approche multi-ontologique : identifier des hypothèses cohérentes et parallèles dans des problèmes complexes. Garder une piste parallèle.

Vous ne pouvez pas déconstruire un système complexe pour résoudre un problème complexe. Utilisez plutôt l’approche de l’échafaudage. Ne pas sur-concevoir. Créez des propriétés émergentes. Construisez les échafaudages de base dans un projet avant de les utiliser intensivement – pas besoin de les copier ou d’être certifié en méthode agile.

Commencez par où se trouvent les personnes. Cartographiez-les, cartographiez les savoirs. Utilisez les humains comme capteurs et détecteurs de signaux. Arrêtez avec le concept de transformation pour mettre en place un service de conseil. Les consultants sont des papillons ; ils pollinisent.

Les consultants doivent apporter les connaissances et les perspectives des experts. 1-5 modèle d’apprentissage. Au-delà, les partenaires deviennent des vendeurs. Les consultants doivent revenir à la fertilisation. La stratégie est rétroactive.

La pandémie : on ne s’en débarrassera pas tout de suite. Les dix-quinze prochaines années seront marquées par une perturbation massive et une migration plus rapide des méthodes. Une discontinuité et une incertitude extrêmes. Là où la complexité est critique, rendre le changement climatique et les micro-questions concrètes et compréhensibles pour les personnes. Augmentez rapidement vos options pour mieux prendre des décisions concernant la crise du changement climatique.

La gestion de projet détient des options plus étendues pour les rendre actionnables – pensée anticipative. Les échecs multiples sont une capacité développée par ceux qui les produisent, comme dans Star Trek. Échouez rapidement, avancez rapidement. Passez une journée entière à échouer. Scrutez davantage lorsque vous échouez que lorsque vous réussissez. Capturez les enseignements. Travaillez sur votre attitude.

L’incertitude : vous ne pouvez pas la prévenir et l’éliminer. Vous ne pouvez pas gérer la complexité. Vous ne pouvez pas la contrôler. Naviguez-la. La complexité est intégrée aux projets. Créez des artefacts pour y faire face.

Trouvez des inspirations en :
– Lisant des livres de science-fiction et des rapports d’entreprise.
– Évitant les livres de gestion sur la complexité, sauf les livres scientifiques.
– Lisant des livres de physique.
– Évitant le néo-généralisme, et en se concentrant sur le vrai généralisme.
– Être dyslexique. Voir les liens que les autres ne voient pas.
– Prendre n’importe quelle page d’un livre ou d’un document, et en voir immédiatement le sens.
– Lire l’original, pas le résumé d’un livre.

S’il vous plaît, passez-vous d’un chef de projet et remplacez-le par une équipe dédiée à la gestion de projet. Le capitaine peut changer. Il y a un poste pour tout le monde. Tout le monde peut passer le ballon.

Coups de Coeur

The Black Keys — Your Team is Looking Good

“Qu’est-ce que la vie ?
C’est l’éclair d’une luciole dans la nuit.
C’est le souffle d’un bison en hiver.
C’est la petite ombre qui court sur l’herbe et se perd dans le coucher du soleil.” — Crowfoot, guerrier et orateur Blackfoot via Jake Adelstein

Avez-vous apprécié cet article? Découvrez Engagement de Communauté.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.